Maroc

Câbles sous-marins : Fortescue et Jan De Nul s’allient

La collaboration entre Fortescue et Jan De Nul Group représente un pas majeur vers un avenir énergétique plus durable. Les deux groupes s’engagent pour le transport et la pose de câbles sous-marins destinés à acheminer de l’électricité verte du Maroc vers l’Europe.

Fortescue, un leader mondial en technologies, énergies et métaux verts, et Jan De Nul Group, entreprise luxembourgeoise spécialisée dans les travaux maritimes, ont annoncé une collaboration ambitieuse pour mettre en place des câbles sous-marins et acheminer de l’électricité verte du Maroc vers l’Europe. Cet accord, signé à Rabat, marque une nouvelle étape dans le développement de la transition énergétique.

Promotion de l’énergie verte
L’accord a été signé par Dr Andrew Forrest, président de Fortescue, et Jan Pieter De Nul, PDG de Jan De Nul Group. Cette initiative vise à relier les régions à haute production énergétique, comme le Maroc, aux zones de forte consommation énergétique en Europe.

L’objectif est de fournir une alternative durable aux énergies fossiles, en utilisant des câbles sous-marins pour transporter de l’électricité produite à partir de sources renouvelables.

Forrest a souligné l’importance de cette collaboration en affirmant qu’il y a «une opportunité hors pair de transmettre des électrons renouvelables du Maroc et de l’Afrique du Nord vers l’Europe. Les entreprises et les consommateurs européens méritent un meilleur choix que celui des carburants fossiles qui causent le réchauffement planétaire».

Il a également mentionné les implications des règles de l’UE, notamment le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières, qui impose des taxes sur les industries ne convertissant pas leur approvisionnement en énergie vers des sources renouvelables.

De son côté, Jan Pieter De Nul a ajouté qu’il est «clair que la transition vers l’électrification est en cours dans le monde entier. Le transport direct et la consommation d’électrons verts sont parmi les façons les plus efficaces pour contribuer à la réduction des besoins énergétiques totaux dans le monde».

Jan De Nul Group, avec son expertise et sa flotte de navires câbliers performants, se prépare à jouer un rôle clé dans cette transition énergétique. Fortescue et Jan De Nul collaborent depuis plus de 20 ans, ayant déjà travaillé ensemble pour créer le port le plus efficace au monde à Port Hedland, en Australie.

Cette nouvelle entreprise renforce leur partenariat et s’inscrit dans la continuité de leur engagement commun pour des solutions durables et innovantes. Ce projet apportera des avantages significatifs, tant au Maroc qu’à l’Europe. Il créera des emplois et stimulera la croissance économique tout en fournissant aux citoyens une énergie plus propre.

Fortescue et Jan De Nul estiment que leur collaboration pourrait lever les obstacles actuels à la capacité de pose de câbles, facilitant ainsi la connexion du Maroc à l’Europe. En combinant leur expertise et leurs ressources, ces deux entreprises sont bien positionnées pour mener la transition vers des sources d’énergie renouvelables, offrant une alternative viable aux carburants fossiles et contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page