Maroc

Bourses africaines : dix pays, dont le Maroc, se lancent dans l’échange d’actions 

Dix pays africains devraient se lancer dans le commerce croisé de titres cotés en bourse à partir d’octobre, selon les déclarations à la presse de Geoffrey Odundo, PDG de la Nairobi Securities Exchange.

Dix bourses africaines avaient, en effet, rejoint une plateforme numérique permettant l’achat et la vente de valeurs cotées et de titres de dette. Et le Maroc fait partie de ce lot, aux côtés de l’Egypte, du Ghana, du Botswana, du Kenya et du Nigéria.

«Pour le moment, les courtiers en valeurs mobilières des différents pays africains testent encore le système pour s’assurer qu’ils peuvent bien négocier entre eux», a indiqué Odundo, soulignant qu’in fine, tous les règlements se feront en monnaies locales afin de réduire les coûts associés à la conversion des devises étrangères.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page