Maroc

Bilan du programme de réduction des disparités en milieu rural

Le Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales en milieu rural (2017-2023) vise la réduction des gaps territoriaux en matière d’infrastructure de désenclavement et d’accès aux services sociaux de base (Education, Santé, AEP et Electricité) en plus de la création des conditions nécessaires au renforcement et à la diversification des potentiels économiques des zones rurales et de montagnes.

Il a été élaboré en application des hautes instructions royales, objet du Discours du Trône de 2015, pour établir un plan d’action intégré, fondé sur le partenariat entre les différents départements ministériels et les institutions concernées, pour financer des projets d’infrastructures dans les communes et régions enclavées, et de définir un échéancier précis pour leur mise en œuvre


Au niveau national, Le Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales en milieu rural est doté d’une enveloppe de 50 MMDH sur 7 ans (2017-2023) dont 4,012 MMDH au niveau du territoire de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, soit 8% du coût du Programme à l’échelle nationale.
La mobilisation budgétaire concerne plusieurs sources de financement dont le Fonds pour le Développement Rural et des Zones de Montagne, l’INDH, l’ONEE et le Conseil Régional.

Le Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales en milieu rural à l’échelle de la région de Rabat-Salé-Kénitra pour la période 2017-2020 porte sur la réalisation de 698 projets pour un montant de 2,24 milliards de dirhams.

Les crédits accordés à la réalisation des travaux d’infrastructures pour le désenclavement (routes et pistes rurales) s’élèvent à 1774 Millions DH (79%), suivis par l’électrification rurale pour un montant de 204 Millions DH (9%), l’éducation nationale qui a bénéficié de 150 Millions DH (7%), la santé avec 93 Millions DH, soit 4% et le secteur de l’eau potable (25 Millions DH, soit 1%).

Il a permis pour le volet routes et pistes rurales, la construction de 606 km et la réhabilitation de 312 km.

Le programme de 2021 porte sur la réalisation de 97 projets pour un montant de 431,9 MDH dont 245,7 Millions DH sont alloués au secteur des routes, pistes et ouvrages d’art ; 113,5 Millions DH pour le secteur de l’éducation ; 11,2 Millions DH pour l’alimentation en eau potable ; 38,4 Millions DH pour l’électrification rurale et 23 Millions DH pour le secteur de la santé.

A.D.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page