Maroc

Baisse de la croissance en Ouganda

La Banque centrale de l’Ouganda a revue à la baisse ses prévisions de la croissance économique pour l’exercice 2015-2016 (juillet-juin) à 5%, contre 5,4% en août dernier. Cette décision fait suite aux difficultés de l’environnement économique international et en particulier dans les marchés d’exportation. L’Ouganda exporte principalement des produits comme le café, le coton, le thé, le tabac et les poissons. L’institution d’émission prévoit, toutefois, que la croissance rebondira en 2016-17 à 5,5%, alimentée par une forte demande intérieure.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page