Maroc

Affaire ElGrande Toto: le verdict du procureur du roi prononcé

Le procureur du roi près le tribunal de première instance de Casablanca a décidé de poursuivre Taha Fahssi, alias ElGrande Toto, en état de liberté provisoire le rappeur. L’artiste doit également s’acquitter d’une amende de 20.000 dirhams.

D’après son avocat Me Abdelfettah Zehrach, ElGrande Toto a présenté publiquement ses excuses à tous ceux qui ont porté plainte contre lui.

Pour rappel, des artistes qui ont déposé plainte contre le rappeur marocain ont décidé de retirer leurs plaintes, ce mercredi matin. Ceci, au moment même où le mis en cause se présentait devant le parquet général compétent, a appris notre magazine digital « Ralia » de source fiable.

Il s’agit du maestro Abdewahab Doukkali, du compositeur et chanteur, Abdelati Amanna, de l’artiste compositeur et chef d’orchestre, Moulay Ahmed Alaoui et du compositeur Abdellah Issami. Tous les quatre ont pris cette décision de retrait de leurs précédentes plaintes contre ElGrande Toto qu’ils avaient accusé de diffamation et d’injures proférées, via les réseaux sociaux.

En revanche, le célèbre journaliste marocain, installé en Belgique et dont il possède aussi la nationalité, Mohamed Tijjini, n’a pas franchi le même pas concernant sa plainte contre le rappeur qui ne cesse de susciter de grandes polémiques.

H.M.

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page