Maroc

Accord pour la sauvegarde et la transmission du patrimoine artisanal

La Sauvegarde et la transmission du patrimoine artisanal menacé de disparition, au cœur de l’accord signé entre le département de l’Artisanat et l’UNESCO.

Madame Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, et Monsieur Eric Falt, Directeur du Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb ont procédé, le 28 Novembre 2022, à la signature d’un Accord de projet visant la mise en place d’un système durable de transfert des compétences et de transmission des savoir-faire liés aux métiers de l’Artisanat, notamment ceux classés par l’inventaire national mené par le Ministère avec l’appui de l’UNESCO, comme étant menacés de disparition.

En effet, certains savoirs et savoir-faire liés aux métiers de l’Artisanat Marocain courent le risque de disparaitre. La transmission reste ainsi la solution la plus efficace pour assurer la continuité de ces savoir-faire et des compétences.

L’Accord signé prévoit d’une part l’encouragement des maitre-artisans porteurs de savoirs et compétences ancestrales uniques, et qui se verront accordés le titre de Trésors Humains Vivants, à partager leur connaissances et compétences, et d’autre part l’incitation des jeunes à apprendre, reconstruire et recréer cet héritage artisanal, tout en leur offrant un programme de formation qualifiante.

La cérémonie de signature a eu lieu en marge des travaux de la dix-septième (17ème) Session du Comité Intergouvernemental de l’UNESCO de sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel, accueillie par le Royaume du Maroc du 28 Novembre au 03 Décembre 2022, à l’Hôtel Sofitel Jardin des Roses à Rabat.

L’événement, présidé par Madame la Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, et Monsieur de Directeur du Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb a été caractérisé par la présence de nombreuses éminentes personnalités, d’experts et spécialistes, ainsi que d’acteurs et responsables représentant le Ministère et l’UNESCO.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page