Politique

Questions de politique générale : Baitas plaide pour une nouvelle approche

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les parlementaires sont appelés à éviter les questions sectorielles lors des séances mensuelles dédiées aux questions de politique générale qui sont soumises par le Chef du gouvernement. C’est ce qu’a souligné le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas aux parlementaires de la commission de la Justice, de la législation et des droits de l’Homme, lors de la présentation du projet de budget de son département.

Il estime que la nature des questions doit correspondre aux dispositions de l’article 100 de la constitution et avoir un caractère global. Et d’ajouter que c’est aux ministres de répondre aux questions sectorielles. Pour atteindre cet objectif, il faut un effort de coordination étroit entre le gouvernement et le parlement.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page