Politique

Politique : ce qui est ressorti du conseil national du PAM

Réuni en session extraordinaire à Marrakech, le petit parlement du parti du tracteur a insisté sur la forte mobilisation des composantes de la formation, en vue de réussir l’étape de la gestion gouvernementale avec un appel pour le parachèvement du déploiement territorial du parti.

Le Parti authenticité et modernité (PAM) entérine un nouveau règlement intérieur et annonce une série de mesures visant à améliorer le rendement des composantes du parti durant cette étape de début du mandat. En effet, la 2e formation à la majorité gouvernementale a tenu une session extraordinaire de son conseil national qui a été réservée à la présentation du rapport politique, l’évaluation réalisée par la commission des élections au sein du parti, ainsi qu’au parachèvement de la formation du bureau politique. Il s’agit de la deuxième rencontre des militants après la tenue du Congrès national en février 2020, comme l’a indiqué le secrétaire général du parti, Abdellatif Ouahbi, qui estime que les divergences au sein du parti ont été transformées en un lien qui a soudé toutes les composantes du PAM autour d’un projet commun. «Depuis le 4e congrès du parti, nous étions divisés entre l’hypothèse du succès et celle de l’échec, et aujourd’hui nous sommes devant une forte unité du parti», a indiqué Ouahbi. «La réunion du conseil national incarne la victoire de la volonté de construire une organisation politique pour tous les démocrates qui refusent d’obtempérer devant une réalité politique imposée», a indiqué le N°1 du parti qui a mis en avant les attaques subies par la formation et qui visait son unité.


Les principales résolutions
Ce sont les mesures organisationnelles qui permettent l’application des programmes arrêtés par le bureau politique du PAM qui viennent en tête des priorités. Le conseil national a émis un appel pour parachever le déploiement territorial des organes du parti, dans l’objectif «de mieux encadrer les citoyens», et pour dépasser les contraintes qui ont été imposées par la crise sanitaire. «Le conseil prend en considération les efforts déployés par les militants du parti et qui ont permis de consolider sa place de leadership, grâce à l’appropriation collective des principes du parti», indique le petit parlement du PAM suite à sa réunion en session extraordinaire. Les résultats obtenus lors des élections du 8 septembre ont été aussi passés en revue par les membres du conseil national, et qui ont été obtenus «grâce à la méthode des larges concertations qui a été adoptée», selon l’argumentaire de l’instance décisionnelle. A noter qu’un appel insistant a été formulé en vue d’afficher une forte mobilisation «pour soutenir l’expérience gouvernementale», et qui devra s’opérer via le renforcement des structures du parti, mais aussi par «la formulation de nouvelles politiques publiques». Plusieurs programmes seront mis en œuvre dans l’objectif d’élargir la couverture territoriale des instances représentatives du PAM, avec en ligne de mire le renforcement du soutien des bases du parti aux élus dans les deux Chambres du Parlement et au sein des conseils élus au double niveau, régional et communal.

Younes Bennajah / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page