Politique

Elections à Fès: 13 sièges pour le parti de Chabat

Le Rassemblement National des Indépendants (RNI), le Front des Forces Démocratiques (FFD), le Parti de l’Istiqlal (PI) et le Parti Authenticité et Modernité (PAM) sont arrivés en tête aux élections communales à Fès, au titre du triple scrutin du 8 septembre. Le RNI a obtenu 17 sièges sur les 91 que compte la commune urbaine de Fès, suivi du FFD et du PI (13 sièges chacun) et du PAM (12), selon les résultats définitifs annoncés par la préfecture de Fès, sur la base du dépouillement de la totalité des voix.

Le PJD occupe la cinquième place avec 10 sièges, talonné par l’Union Socialiste des Forces Populaires-USFP (9), le Parti du Progrès et du Socialisme-PPS (5), du Mouvement Populaire-MP (4), de l’Alliance de la Fédération de Gauche-AFG, du Mouvement Démocratique et Social-MDS et du Parti Socialiste Unifié-PSU (2 chacun). L’Union Constitutionnelle-UC et Parti de l’Équité-PE ont réussi à glaner 1 siège chacun.


La Commune urbaine de Fès compte six arrondissements, à savoir Agdal, Saiss, Fès-médina, Jnane El Ward, Zouagha et Marininyine.

Les listes en lice concourraient pour 13 sièges à Agdal, 16 à Saiss, 12 à Fès-médina, 16 à Jnane El Ward, 17 à Zouagha et autant de sièges à Marininyine.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page