Monde

VIDÉO. La police de Dubaï teste une moto volante

 
 
L’engin, qui coûte 150.000 dollars, est équipé de quatre hélices horizontales et peut évoluer à 100 km/h.

La police de Dubaï s’entraîne avec la dernière version de la moto volante, baptisé l’Hoverbike S3 de la société californienne Hoversurf. Elle est destinée à être utilisée pour éviter les embouteillages et faciliter la surveillance du trafic en hauteur.

Pesant 114 kg, chacun de ces véhicules du futur coûte pas moins de 150.000 dollars. Ils peuvent atteindre une vitesse maximale de 100km/h à cinq mètres du sol pour des raisons de sécurité, néanmoins, l’engin est faible au niveau de l’autonomie. Il est seulement capable de voler 25 minutes avec un pilote et 40 minutes en mode drone, avec un opérateur téléguide. En revanche, le rechargement de la batterie prend près de trois heures.

L’Hoverbike S3 sera piloté par des policiers de Dubaï à partir de 2020, rapporte CNN.

 

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page