Monde

Union européenne : l’autosuffisance énergétique, priorité de la relance

Les ministres de l’UE conviennent d’inclure l’autosuffisance énergétique dans les plans de relance. 

Les ministres des Finances et des Affaires économiques des États membres de l’Union européenne (UE), réunis mardi à Luxembourg, sont convenus d’inclure l’autosuffisance énergétique dans leurs plans nationaux de relance et de résilience. REPowerEU, un plan proposé par la Commission européenne en mai, vise à renforcer l’autonomie stratégique de l’Union en diversifiant les sources d’approvisionnement en énergie, ce qui permettra à l’UE de ne plus dépendre des combustibles fossiles russes. Il vise également à stimuler les économies d’énergie et la production d’énergie propre.

«Concrètement, la proposition vise à ajouter un nouveau chapitre REPowerEU aux plans nationaux de relance et de résilience (PRR) des États membres de l’UE dans le cadre de NextGenerationEU (le paquet de relance économique de l’UE) afin de financer des investissements et des réformes clés qui contribueront à atteindre les objectifs de REPowerEU» , selon le Conseil de l’UE.

Une somme supplémentaire de 20 milliards d’euros (environ 19,9 milliards de dollars), provenant à 75% du Fonds d’innovation et à 25% de la préalimentation des quotas du système communautaire d’échange de quotas d’émission, sera incluse dans l’enveloppe financière du Fonds pour la résilience et la relance.

La clé de répartition, liée à la distribution des 20 milliards d’euros supplémentaires, inclura des facteurs tels que la politique de cohésion, la dépendance des États membres aux combustibles fossiles et l’augmentation des prix des investissements. La proposition REPowerEU doit désormais être discutée par la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil européen.

Jules Gabas Avec Agence / Les Inspirations ÉCO

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page