Monde

Un imam marocain à Auschwitz pour commémorer l’holocauste

Il y a 75 ans, l’Armée rouge soviétique libérait le camp d’extermination nazi d’Auschwitz, où plus d’un millions de personnes avaient été déportées et exterminées. Pour commémorer ces faits, une délégation marocaine composée principalement d’étudiants s’est rendue dans l’enceinte du camp, avec la présence du secrétaire général de La ligue mondiale des musulmans, le docteur Mohammed Issa.

Cette visite, qualifiée de « révolutionnaire » par l’imam marocain, Ahmed Abadi, est une initiative qui se veut réfuter la croyance répandue dans le monde, que les musulmans acceptent les crimes contre l’humanité. Abadi a tenu à répondre catégoriquement : « Il n’y a même pas la moindre indication de cela dans L’Islam».


«On ne peut qu’être étonné de voir comment le virus de la haine a pénétré une nation», a-t-il déploré avant de rappeler qu’aucun humain n’est immunisé contre le virus de la haine.






Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page