Monde

Un ancien du FMI chargé de former le gouvernement

L’ancien responsable du Fonds Monétaire International (FMI), Carlo Cottarelli, a été chargé lundi par le président italien de former un gouvernement de transition, avec pour mission principale de mener le pays vers de nouvelles élections.

« Je me présenterai au Parlement avec un programme qui, si j’obtiens la confiance, inclura le vote du budget 2019. Ensuite, le Parlement sera dissous, avec des élections début 2019 », a déclaré Cottarelli à la presse.

Sans la confiance du parlement, les élections se dérouleront « après le mois d’août », a-t-il fait observer. Le chef de l’État a fait appel à Carlo Cottarelli après avoir mis son veto à un gouvernement populiste clairement eurosceptique, qui devait être dirigé par le juriste Giuseppe Conte. Celui-ci a remis son mandat au président dimanche soir.

Dans une allocution télévisée, Mattarella a déclaré qu’il avait rejeté la candidature au ministère de l’économie de l’homme d’affaires Paolo Savona, eurosceptique de 81 ans, parce qu’il avait menacé de sortir l’Italie de la zone euro.

Pour rappel, l’Italie, troisième puissance économique de la zone euro, est sans gouvernement depuis les élections législatives du 4 mars dernier qui n’ont pas permis de dégager de majorité claire.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page