Monde

Twitter: les comptes suspendus seront rétablis la semaine prochaine

Le patron de Twitter, Elon Musk, a indiqué qu' »une amnistie générale » pour les utilisateurs de Twitter suspendus commencera la semaine prochaine.

La décision de Musk intervient suite aux résultats d’un sondage qu’il a lancé sur la plateforme sur la restauration des comptes suspendus.

« Twitter devrait-il offrir une amnistie générale aux comptes suspendus, à condition qu’ils n’aient pas enfreint la loi ou envoyé des spams de façon scandaleuse? », a demandé Musk dans le sondage.

Près de 72,4% des répondants ont voté en faveur du rétablissement des comptes suspendus.

« Le peuple a parlé. L’amnistie commence la semaine prochaine. Vox Populi, Vox Dei (la voix du peuple est la voix de Dieu) », a écrit Musk.

Musk avait déjà rétabli le compte Twitter de l’ancien président Trump, qui avait été banni de la plateforme après l’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole américain.

Le rétablissement du compte de Trump a été effectué après que Musk ait mené un sondage à ce sujet.

L’ancien président a, cependant, déclaré qu’il ne prévoyait pas de revenir sur la plate-forme.

À la fin du mois d’octobre dernier, Musk a indiqué que Twitter va former un conseil de modération du contenu pour gérer les décisions majeures en matière de contenu sur la plate-forme et qu’il ne prendrait aucune décision concernant les rétablissements des comptes suspendus « avant que ce conseil ne se réunisse ».

Toutefois, aucun conseil n’a été formé depuis.

Alex Stamos, le directeur de l’Observatoire Internet de Stanford, a estimé qu’il était « étrange » que Musk, qui a passé des mois à se plaindre des comptes automatisés, utilise un sondage Twitter dans lequel ces comptes pourraient voter pour trancher le problème et prétendre ensuite que le résultat reflète la « voix du peuple ».

« Il est tout à fait possible pour de petits groupes de créer un grand nombre de comptes pour manipuler des fonctionnalités telles que les sondages », a-t-il ajouté.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page