Monde

Rashida Tlaib, première musulmane élue au Congrès américain

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rashida Tlaib, palestinienne d’origine, arrêtée il y a deux ans pour avoir perturbé un discours de Donald Trump, deviendra la première musulmane de l’histoire à faire son entrée au Congrès.

Comme aucun autre candidat républicain ne s’est présenté en face, Tlaib participera au Congrès sans opposition après les élections législatives de mi-mandat de novembre.


«Un grand merci pour avoir rendu possible ce moment incroyable. Les mots me manquent. J’ai hâte de vous représenter au Congrès», a-t-elle tweeté après avoir pris le dessus sur cinq autres prétendants démocrates.

Rashida Tlaib deviendra la première musulmane de l’histoire à faire son entrée au Congrès, 12 ans après le premier musulman, Keith Ellison, élu du Minnesota.

Un seul autre musulman y siège actuellement : André Carson, élu depuis 2008 dans l’Indiana.

L’élection du républicain Donald Trump a sonné selon elle comme un «signal d’alarme» pour de nombreuses femmes américaines, qui n’ont jamais été aussi nombreuses à postuler au Congrès, principalement dans le camp démocrate.

Elle explique que des raisons plus personnelles ont motivé sa candidature, notamment les difficultés de ses deux fils à trouver leur place dans un pays de plus en plus hostile à l’égard des musulmans, qui représentent environ 1,1% de la population américaine.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page