Monde

Poutine succédera à lui-même

Après une campagne électorale plus que discrète de sa part, l’enjeu de l’élection présidentielle de dimanche est pour le chef du Kremlin d’obtenir un score supérieur à celui de 2012. Mal-aimé en Europe et adoré en Russie, Vladimir Poutine ne laisse personne indifférent. Après 18 années à diriger son pays, depuis la tête du Kremlin ou en chef du gouvernement, celui qui est surnommé «Vova» par ses partisans, remet en jeu sa domination incontestée.

En effet, ce dimanche 18 mars, quelque 109 millions de Russes inscrits sur les listes électorales sont appelés à se rendre aux urnes pour l’élection présidentielle. Face au président russe, sept candidats se présentent mais sans avoir de réelle chance de l’emporter face à l’engouement suscité par l’actuel président de la Russie. Vladimir Poutine n’a fait qu’un seul meeting et presque pas de campagne tellement il est certain de gagner la course des présidentielles. Selon plusieurs observateurs analystes de la politique russe, Poutine devrait être réélu, sans grande surprise, dès le premier tour avec 60% à 70% des voix. Mais ce mandat, de six ans, devrait être le dernier de «Vova» à la tête de la Russie car il est âgé actuellement de 65 ans et qu’au terme de son bail, il devrait en avoir 71. Face à lui, sept hommes politiques se sont porté candidats. Il s’agit du candidat du parti communiste, Pavel Groudinine, qui affiche entre 7 et 8% d’intentions de votes, l’ultra-nationaliste Vladimir Jirinovski 5-6%, la journaliste libérale Ksenia Sobtchak 1-2%, tandis que les autres culminent à environ 1%.


Vladimir Poutine s’est adressé aux Russes dans une vidéo diffusée dans la nuit de jeudi à vendredi, pour les appeler à aller voter dimanche lors d’un scrutin. «Usez de votre droit à choisir l’avenir» a déclaré Poutine. «Pour qui voter, comment appliquer son droit à un choix libre, relève de la décision personnelle de chacun. Mais si l’on se soustrait à ce choix, alors ce choix essentiel et déterminant sera fait sans que votre avis n’ait été pris en compte», a ajouté Vladimir Poutine dans ce discours diffusé par la chaîne russe RT. «Je suis convaincu que chacun d’entre nous se soucie du destin de notre pays natal. C’est pourquoi je m’adresse à vous en vous demandant de vous rendre dans les bureaux de vote dimanche. Usez de votre droit à choisir l’avenir», s’est-il exprimé.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page