Monde

Origines de la Covid-19: Pékin dénonce la demande de l’OMS de poursuivre l’enquête

La Chine a dénoncé jeudi la demande de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de poursuivre sur son sol l’enquête sur les origines du Covid-19, et démenti une nouvelle fois la théorie d’une fuite de laboratoire.

Les premiers malades du coronavirus ont été identifiés fin 2019 dans la ville chinoise de Wuhan. Le virus s’est depuis répandu à la surface du globe, faisant plus de 4 millions de victimes à ce jour.


Plus d’un an et demi après le début de la pandémie, les scientifiques peinent toujours à en retracer l’origine et le sujet est devenu un énième point de contentieux dans les relations déjà bien tendues entre la Chine et les Etats-Unis.

La Chine a révélé le 31 décembre 2019 à l’OMS l’existence d’un foyer de pneumonie virale inconnue sur son sol, sans admettre pour autant que le coronavirus soit d’origine chinoise, laissant entendre qu’il aurait pu être importé dans le pays.

Pékin combat aussi farouchement la théorie selon laquelle le Covid-19 aurait pu s’échapper d’un de ses laboratoires, en particulier de ceux de l’Institut de virologie de Wuhan, pointé du doigt par l’ex-administration Trump (2017-2021).

Longtemps balayée d’un revers de la main par la plupart des experts, cette hypothèse revient cependant en force ces derniers mois.

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a lui-même demandé la semaine dernière un audit des laboratoires dans les régions où les premiers cas de coronavirus ont été identifiés — une référence à Wuhan.

KL

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page