Monde

Les Îles Fidji, pays organisateur de la COP23, frappées par un fort tremblement de terre

Un séisme de magnitude 7,2 a secoué l’archipel des Fidji le 4 janvier. Selon le Centre de surveillance géologique des États-Unis, l’épicentre se trouvait à 221 kilomètres au sud-ouest de la ville de Nadi. Un tsunami n’est plus à craindre.


Les Îles Fidji seront les organisateurs de la 23e conférence de l’ONU sur le climat, qui devrait exceptionnellement avoir lieu à Bonn en Allemagne fin 2017. Les petits États insulaires sont particulièrement exposés aux conséquences du changement climatique comme la hausse du niveau des océans et l’accentuation de certains phénomènes météorologiques extrêmes.
Un séisme d’une très forte intensité a fait trembler l’archipel des Fidji dans le Pacifique. Selon le Centre de surveillance géologique des États-Unis, ledit tremblement de terre a atteint 7,2 sur l’échelle de Richter.
L’épicentre se trouvait à 15,2 kilomètres de profondeur et à 221 kilomètres du sud-ouest de l’archipel.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page