Monde

Le voile intégral non grata

Sur les traces d’autres pays européens comme la France ou la Belgique, le Danemark considère désormais également le voile intégral comme illégal.


Un projet de loi a été adopté dans ce sens, jeudi, par le parlement danois à 75 voix contre 30 . Ce texte dispose que « toute personne qui, dans des lieux publics, porte un vêtement qui lui cache le visage est passible d’amende ».

Le projet de loi, porté par le gouvernement de centre-droit, a convaincu aussi les deux premières forces politiques au Parlement: les sociaux-démocrates et le Parti populaire danois (populiste, anti-immigration).

A partir du 1er août, donc, ce nouveau texte entrera en vigueur et exposera toute personne portant le voile intégral dans les lieux publics à une amende de 1.000 couronnes danoises (134 euros). Si les infractions sont répétées, l’amende pourra s’élever à 10.000 couronnes.

Pour rappel, la France a été le premier pays en Europe à interdire le voile intégral dans l’espace public, avec une loi « interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public » promulguée en octobre 2010 et appliquée depuis avril 2011.Validée par la Cour européenne des droits de l’Homme en 2014, elle prévoit pour les infractions jusqu’à 150 euros d’amende. En cinq ans, plus de 1.600 verbalisations ont eu lieu. En juillet, la Cour européenne des droits de l’Homme a validé son interdiction dans l’espace public en Belgique. Le port du voile islamique intégral est également banni en Autriche depuis octobre.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page