Monde

Le choléra à nos portes, 42 cas en Algérie

Après 15 jours de tergiversation, les autorités sanitaires algériennes ont finalement reconnu 41 cas avérés de choléra dans quatre wilayas dont Alger.

Le patron de l’Institut Pasteur affirme qu’il ne s’agit pas d’une contamination d’eau étant donné que dans ce cas de figure ils seront au moins un millier de nouveaux cas par jour, ce qui n’est pas le cas.

En revanche, les causes de contamination des cas relevés, dont la majorité sont identifiés à Blida, à 42 kilomètres au Sud de la capitale, ne sont pas encore connues.

Les médias algériens évoquent déjà un premier cas, il sagit d’Athman Dahmani, entraîneur national de boxe. Cette information fut réfutée par le ministère de la Santé pour qui la mort est dû à une crise cardiaque.

Enfin, le ministère de la Santé Marocain se doit de prendre ses dispositions de par la proximité des deux pays et l’éxistence d’une ligne aérienne directe entre Alger et Casablanca. De ce fait, des mesures de sécurité sanitaire doivent être instaurées au niveau de l’aéroport Mohammed V.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page