Monde

Le Canada souhaite accueillir 500.000 immigrés par an d’ici 2025

Environ un million de postes sont vacants, selon les derniers chiffres de Statistique Canada.

Le gouvernement canadien prévoit une augmentation massive du nombre d’immigrés, avec quelque 500.000 arrivées par an d’ici 2025. Sean Fraser, le ministre de l’Immigration, a affirmé mardi que ces nouveaux seuils étaient nécessaires pour assurer la prospérité économique du Canada, alors que le pays est confronté à une pénurie de main-d’œuvre. Environ un million de postes y sont vacants, selon les derniers chiffres de Statistique Canada. Le plan du gouvernement met l’accent sur l’immigration économique, sur la base des compétences professionnelles ou de l’expérience des demandeurs. «Notre plan met l’accent sur la croissance économique», a souligné Fraser lors d’un événement organisé dans le nord de Toronto.

«D’ici la troisième année de ce plan [en 2025], 60 % des nouveaux immigrants seront admis dans la catégorie immigration économique», a-t-il précisé.

Ottawa prévoit par contre une diminution globale du nombre de réfugiés accueillis dans le pays, et une augmentation plus modérée pour la réunification des familles. Les propos du ministre interviennent quelques jours après que Statistique Canada ait indiqué qu’un record de 23% des habitants du pays étaient des immigrants «reçus» ou «permanents», ce qui constitue le pourcentage le plus important jamais enregistré dans le pays et le plus élevé parmi les membres du G7.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page