Monde

La ligue arabe accuse Israël de «jouer avec le feu» et appelle à une réunion d’urgence

Le secrétaire général de la Ligue arabe a accusé dimanche Israël de «jouer avec le feu» en imposant de nouvelles mesures de sécurité à l’entrée de l’esplanade des Mosquées d’Al-Qods.


Depuis une semaine, les heurts sont quotidiens entre forces de sécurité israéliennes et manifestants palestiniens, qui dénoncent l’installation par Israël de détecteurs de métaux aux points d’accès à l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam. Cinq Palestiniens sont morts depuis vendredi.

«Al-Qods est une ligne rouge. Aucun arabe ni musulman n’acceptera qu’on porte atteinte» à ses lieux saints, a dit Ahmed Aboul Gheit dans un communiqué.
Le secrétaire général de l’organisation panarabe basée au Caire a aussi dénoncé «l’aventurisme» du gouvernement israélien qui veut provoquer une «grave crise avec le monde arabe et musulman».

Située dans la vieille ville, à Jérusalem-Est annexée, l’esplanade des Mosquées-Mont du Temple pour les Juifs – est un site ultra-sensible qui cristallise les tensions entre les forces occupantes et les Palestiniens depuis des décennies.

Sur demande de la Jordanie, la Ligue arabe tiendra une réunion d’urgence le mercredi 26 juillet.

Les ministres arabes des Affaires étrangères tiendront, mercredi prochain, une réunion d’urgence consacrée à «l’examen des dernières agressions israéliennes».
Le Conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des Affaires étrangères tiendra, mercredi prochain, une réunion d’urgence consacrée à «l’examen des dernières agressions israéliennes contre la ville occupée d’Al Qods et la mosquée sainte d’Al-Aqsa», a annoncé le porte-parole du Secrétariat général de l’Organisation panarabe, Mahmoud Afifi, dimanche dans un communiqué.

«À la lumière des intenses contacts entrepris au cours des dernières 24 heures et sur la base de la demande du royaume de Jordanie, soutenue par plusieurs États membres, il a été décidé de tenir une réunion d’urgence du Conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des Affaires étrangères», souligne le communiqué.

2542

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page