Monde

L’ED95, carburant vert alternatif au diesel en France

L’ED95, un carburant vert alternatif au diesel en France est composé à plus de 90% d’éthanol, ce carburant écolo peut être utilisé par les poids lourds, les cars et les bus. Toutefois, son usage devrait rester limité, rapporte les echos.fr.
Aux côtés du biodiesel, des essences contenant de l’éthanol et du gaz carburant, l’ED95 «est une solution supplémentaire pour décarboner les transports», explique Sylvain Demoures, secrétaire général de la Collective du bioéthanol, qui regroupe notamment les producteurs d’éthanol agricole.

Si ce carburant est nouveau en France, «cela fait plus de vingt ans que la ville de Stockholm utilise des bus à l’éthanol», affirme Gilles Baustert, directeur marketing de la filiale française du suédois Scania, seul constructeur à proposer actuellement en France des véhicules pour l’ED95. Un millier de véhicules roulent actuellement à l’ED95 dans le monde, dont 600 en Suède, selon lui.
L’ED95 a aussi ses points faibles. À l’achat, un camion ou un bus roulant à l’ED95 coûte «le même prix qu’un moteur diesel», assure Gilles Baustert, quand un véhicule roulant au gaz naturel peut coûter environ 30% plus cher.


En revanche, «son pouvoir calorifique est inférieur à celui du diesel», ce qui fait que «vous faites grosso modo deux fois moins de kilomètres» au litre, reconnaît-il. Et l’entretien de ce type de véhicule est aussi plus contraignant, ajoute la même source.
Autre point faible : la disponibilité. En France, l’ED95 n’est pas vendu dans les stations-services. Il est donc réservé aux flottes captives qui alimentent les véhicules via des cuves stockées sur leurs sites. «C’est un marché qui est relativement limité», note Alain Quignard, expert carburants de l’institut Ifpen.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page