Monde

Inédit.. Le loto pour sauver le patrimoine

À l’approche des journées du patrimoine, prévues en septembre prochain, le ministère  français de la Culture mettra à contribution le loto pour assurer la visibilité des sites emblématiques du pays.

Ainsi, le ministère a choisi 18 sites prioritaires qui seront boostés par un nouveau loto du patrimoine devant servir à financer la réhabilitation et l’entretien de monuments en péril.

Sur un total de 270 chefs d’œuvre menacés, le gouvernement a notamment retenu la maison de l’écrivain Pierre Loti à Rochefort (ouest), le Fort Cigogne dans l’archipel des Glénan ou la Maison rouge de Saint-Louis de La Réunion, a indiqué le ministère ce lundi.

Ces monuments figureront sur les billets de loterie vendus 15 euros l’unité.

Les recettes du loto, estimées par le gouvernement entre 15 et 20 millions d’euros (pour un budget total du patrimoine de 326 millions d’euros), seront affectées à un fonds spécifique baptisé « Patrimoine en péril ». L’Etat prévoit d’organiser un deuxième tirage dès 2019, a affirmé la ministre.

Notons que 5% des monuments classés en France, soit environ 2.000 chefs d’oeuvre, sont considérés en état de péril.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page