Monde

France : les autorisations de travail en ligne, pour recruter des étrangers

La France va lancer, le 6 avril, un service en ligne permettant aux employeurs d’effectuer leur demande d’autorisation de travail en ligne pour le recrutement de salariés étrangers, a annoncé mardi le ministère de l’Intérieur. Dans un communiqué, le ministère souligne que cette demande est «nécessaire» pour les projets de recrutement de travailleurs salariés en introduction depuis l’étranger (pour une demande de visa) ou déjà présents en France (pour un titre de séjour professionnel en renouvellement ou en changement de statut).

Ainsi, dès mardi prochain, les demandes d’autorisation de travail pour recruter un salarié étranger s’effectueront uniquement en ligne, note le ministère sur son site internet. La demande en ligne est réalisée par l’employeur (entreprise, employeur particulier…) qui effectue le recrutement dans la perspective d’un contrat en CDI (titre salarié), d’un CDD (titre travailleur temporaire), d’un emploi saisonnier (titre saisonnier), ou au profit d’un étudiant souhaitant travailler au-delà de la quotité de temps autorisé par son titre, ou d’un demandeur d’asile disposant d’une attestation de demande d’asile de plus de 6 mois, précise le communiqué.


Les demandes seront instruites par six plateformes interrégionales créées à l’occasion du transfert de cette mission au ministère de l’Intérieur dans le cadre de la réforme de l’organisation territoriale de l’État, tandis qu’une 7e plateforme nationale est dédiée à l’instruction des demandes pour les travailleurs saisonniers. Les préfectures restent chargées de la délivrance des titres de séjour des salariés étrangers concernés, explique-t-on. Selon le département de Gérald Darmanin, une «attention particulière» est portée aux usagers qui rencontreraient des difficultés pour déposer en ligne leur demande, à travers un «centre de contact citoyen» (CCC) disponible pour toute question, soit en remplissant un formulaire de contact en ligne, ou en appelant un numéro gratuit. 

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page