Monde

États-Unis : le “plein emploi” possible en 2022 à une condition !

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Selon la secrétaire au Trésor, un retour au plein emploi est envisageable en 2022, si le plan de sauvetage de Joe Biden est entériné.

À condition d’adopter le plan de sauvetage de 1.900 milliards de dollars américains mis au point par le président Joe Biden pour lutter contre les retombées de la pandémie, les États-Unis pourraient revenir au plein emploi en 2022. C’est ce qu’a déclaré, dimanche, la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen.


Dans une déclaration à CNN, la responsable s’est montrée optimiste quant au rythme de la relance. «Il n’y a absolument aucune raison pour que la reprise soit lente et longue. Je pense que si ce plan est adopté, nous reviendrons au plein emploi l’année prochaine», a-t-elle soutenu. Citant une récente analyse de l’Office du budget du Congrès américain, Yellen a indiqué que le taux de chômage aux États-Unis «resterait élevé pendant des années» si aucun programme de soutien supplémentaire n’était adopté. Ce taux ne pourra être ramené à 4% qu’en 2025, a estimé la secrétaire au Trésor. Selon les statistiques officielles du mois de janvier dernier, fraîchement publiées par le département du Travail, les employeurs américains n’ont créé que 49.000 emplois au cours du premier mois de l’année. Le taux de chômage a baissé de 0,4%, s’établissant à 6,3% en janvier, mais cela reste bien au-dessus des 3,5% enregistrés en février 2020, avant la pandémie.

Par ailleurs, Yellen a également minimisé le risque d’inflation posé par le plan de sauvetage de Biden. «Nous disposons des outils nécessaires pour faire face à ce risque s’il se concrétise. Mais pour le moment, nous sommes confrontés à un énorme défi économique et à d’immenses souffrances à travers tout le pays. Nous devons y faire face», a-t-elle ajouté. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page