Monde

Erdogan appelle à un Sommet islamique extraordinaire

La décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël n’est pas du goût de la présidence turque qui la qualifie de contraire au caractère ancien de cette ville s’étendant sur des siècles. Cette décision n’est pas du goût du président turc, Recep Tayyip Erdogan qui la qualifie de contraire aux résolutions de l’ONU. Pour lui, ce pas signifie ignorer les faits historiques et sociaux ainsi que le droit international. Il appelle aussi à un Sommet islamique extraordinaire à Istanbul.


Pour Ankara, cette décision d’annexer Jérusalem à Israël et les actions et pratiques menées dans ce cadre n’ont jamais été acceptées et cette déclaration est également nulle et non avenue devant la conscience, le droit et l’histoire. Pour le chef du AKP, Parti de la justice et du développement turc, «La paix pour tous ne sera possible que lorsque l’occupation israélienne à Jérusalem-Est en Cisjordanie et à Gaza prendra fin et que les Palestiniens pourront être libres dans leur propre patrie».

En tant que président en exercice du Sommet de l’Organisation de la coopération islamique, Recep Tayyip Erdogan a fait appel au monde entier pour protéger la paix et la sécurité des générations futures en faisant face à cette et à toutes autres mesures illégales de ce genre. «Nous pensons qu’il est devenu impératif que les pays n’ayant pas encore reconnu l’État de Palestine fassent dorénavant ce pas important afin d’assurer un équilibre permettant le maintien du bon sens et de la justice dans la région», a-t-il déclaré avant d’ajouter : «Aujourd’hui, le devoir commun de toutes les personnes de chaque religion, de chaque nation, de chaque croyance qui ont le bon sens et de la conscience est de se tenir aux côtés du peuple de Palestine et des citoyens de Jérusalem dans leur cause légitime».

En tant que président en exercice du Sommet de l’Organisation de la coopération islamique et président de la République de Turquie, il a invité les États-Unis d’Amérique à abandonner ce pas qui déclenchera le chaos dans la région et a fait appel à Israël pour poursuivre des politiques qui contribueront à la paix et à la sérénité.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page