Monde

Effondrement des deux immeubles: Une marche de colère qui tourne mal

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 


 

Six jours après l’effondrement de deux immeubles qui a fait huit morts à Marseille, des habitants et des associations organisent samedi une marche blanche pour rendre hommage aux victimes mais aussi exprimer leur colère contre la mairie.Parmi les participants Jean-Luc Mélenchon, député du secteur et chef de file de La France insoumise (LFI).

Le corps de la dernière victime retrouvée n’a été découvert que vendredi par les secours. Samedi, les marins-pompiers de Marseille ont annoncé avoir la « certitude » qu’il n’y avait « aucune autre victime » dans les décombres.

Aujourd’hui encore, un balcon s’est partiellement effondré, faisant 3 blessés légers sur le parcours de la marche blanche.

Deux personnes, une femme de 59 ans et un garçon de 7 ans, sont tombés du premier étage après l’effondrement d’environ 1 m2 de ce balcon, ont précisé les marins-pompiers, assurant que leur état de santé n’inspirait aucune inquiétude. Une femme de 24 ans a aussi été légèrement touchée en recevant un bloc de pierre sur le pied.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page