Monde

Covid-19 : Bruxelles propose une nouvelle stratégie européenne en matière de traitements

La Commission européenne a proposé, jeudi, une nouvelle stratégie de l’UE en matière de traitements contre le Covid-19, afin d’encourager le développement et la disponibilité de traitements nécessaires pour lutter contre cette maladie. Selon un communiqué de l’exécutif européen, la stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

«Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du renforcement d’une Union européenne de la santé, dans laquelle tous les pays de l’UE se préparent et réagissent ensemble aux crises sanitaires et garantissent la disponibilité de fournitures médicales abordables et innovantes, y compris les médicaments nécessaires au traitement du Covid-19», explique la même source.


La stratégie comprend des actions et des objectifs «clairs», notamment l’autorisation de trois nouveaux traitements pour traiter le Covid-19 d’ici octobre 2021 et éventuellement deux autres d’ici la fin de l’année, précise-t-on. Dans le cadre de cette stratégie, la Commission propose un investissement de 90 millions d’euros dans les études démographiques et les essais cliniques afin d’établir des liens entre les facteurs de risque et les résultats en matière de santé, le but étant d’éclairer davantage la politique de santé publique et la gestion clinique, y compris pour les patients atteints de Covid de longue durée. L’exécutif européen veut également mettre en place un «booster d’innovation en matière de traitements» d’ici à juillet 2021 pour soutenir les traitements les plus prometteurs, de la recherche préclinique jusqu’à l’autorisation de mise sur le marché. Il s’agit, selon la Commission, d’établir un portefeuille de 10 traitements potentiels de lutte contre le Covid-19 et recenser les cinq plus prometteurs d’ici juin 2021. L’exécutif européen veut également investir 5 millions d’euros pour cartographier les traitements et les diagnostics, ainsi que financer une action préparatoire de 40 millions d’euros en faveur de la flexibilité de la fabrication et de l’accès aux traitements contre le Covid-19.

D’après la Commission européenne, la nouvelle stratégie de l’UE en matière de traitements contre le Covid-19 vient en complément de la stratégie concernant les vaccins présentée en juin 2020 et s’appuie sur les travaux en cours de l’Agence européenne des médicaments et de la Commission pour soutenir la recherche, le développement, la fabrication et le déploiement de traitements.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page