Monde

Cosmétique: Johnson & Johnson arrête ses ventes de poudre talc pour bébé

Johnson & Johnson cessera de vendre des poudres pour bébés à base de talc dans le monde entier en 2023. L’annonce vient d’être faite par le fabricant de produits pharmaceutiques, plus de deux ans après avoir mis fin aux ventes aux États-Unis et au Canada d’un produit qui a fait l’objet de milliers de procès pour atteinte à la sécurité des consommateurs.

Nous avons pris la décision d’utiliser désormais l’amidon de maïs pour nos talcs pour bébé, a déclaré le fabricant. En 2020, J&J avait déjà annoncé qu’il cesserait de vendre sa poudre pour bébé à base de talc aux États-Unis et au Canada parce que la demande avait chuté à la suite de ce que l’entreprise a qualifié de «désinformation» sur la sécurité du produit.

Les plaintes alors se multipliaient. Des traces d’amiante, un agent cancérigène (provoquant un mésothéliome), avaient été trouvées dans certains échantillons de talc.

En Europe, également, des associations de victimes de l’amiante s’étaient inquiétées -sans succès- de la dangerosité potentielle de ces produits.

La société fait face à environ 38.000 poursuites judiciaires de la part de consommateurs et de leurs descendants, qui affirment que ces produits contenant du talc ont provoqué des cancers en raison de leur contamination par l’amiante.

Le talc est un minéral naturel mais, dans les gisements exploités, il peut coexister avec d’autres minéraux parmi lesquels on peut trouver de l’amiante.

J&J nie ces allégations, affirmant que des décennies de tests scientifiques et d’approbations réglementaires ont montré que son talc est sûr et exempt d’amiante. Jeudi dernier, la firme a réitéré cette déclaration en annonçant l’abandon du produit.

Rappelons que ce produit est mis sur le marché depuis 1894 et qu’une  enquête de Reuters de 2018 avait déjà révélé que J&J savait, depuis des décennies, que l’amiante était présent dans ses talcs.

Sami Nemli avec agences

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page