Monde

Coronavirus: les banques centrales d’Europe se mobilisent

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les principales banques centrales mondiales ont lancé dimanche une action concertée pour rassurer les marchés face aux craintes générées par la pandémie de coronavirus, qui a fait plus de 2.000 décès en Europe et plus de 6.000 dans le monde.

Simultanément, les confinements de populations et les fermetures de frontières se multiplient pour tenter de contenir l’expansion de la maladie.


La Réserve fédérale américaine, la BCE et les banques centrales du Japon vont augmenter l’approvisionnement des marchés financiers en liquidités.

La Fed a aussi abaissé ses taux d’un point pour rassurer les marchés. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avait exhorté les gouvernements de la planète à travailler ensemble pour empêcher une récession.

Pays le plus touché en Europe par la pandémie, l’Italie a enregistré dimanche un nombre record de 368 nouveaux décès en 24 heures, qui porte le nombre des morts à 1.809.

Point de départ de l’épidémie, la Chine reste le pays ayant enregistré le plus grand nombre de morts (3.199). Mais c’est à présent en Europe que l’épidémie progresse rapidement, avec 2.291 décès, la majeure partie en Italie et en Espagne, où le nombre de contaminations recensées a fait un bond avec 2.000 cas supplémentaires en 24 heures.

Et il y a désormais plus de décès recensés ailleurs dans le monde (3.221) qu’en Chine, qui semble avoir enrayé la propagation du virus (14 nouveaux décès lundi).

Au total, 6.420 personnes sont officiellement décédées de la maladie Covid-19, pour 159.844 cas recensés dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 17h00 GMT.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Europe est maintenant « l’épicentre » de la maladie. L’Union européenne a instauré des limitations pour les exportations d’équipement médical de protection afin de garantir son propre approvisionnement.

Deuxième pays le plus touché d’Europe, l’Espagne a confiné sa population et décrété l’état d’alerte pour 15 jours.

Avec Agence

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page