Monde

Coronavirus. Des cas de rechute répertoriés, mais…

Alors que la panique mondiale à propos de l’épidémie du coronavirus bat son plein. Les cas de personnes qui se sont rétablies ont été enregistrés, des semaines après leur sortie des hôpitaux. Néanmoins, le gouvernement japonais de la préfecture d’Osaka a rapporté mercredi qu’une femme a été réinfectée pour le virus pour la deuxième fois, après être guérie auparavant, rapporte la BBC.

Ce vendredi, un responsable de la Commission nationale de la santé de Chine a déclaré : « Les personnes qui ont quitté les hôpitaux après s’être rétablies du virus puis ont été à nouveau contaminées ne transmettent pas l’infection virale ».


Dans le même contexte, Guo Yanhong, un responsable administratif de la Commission nationale chinoise de la santé a déclaré dans un point de presse qu’une bonne compréhension de la nature du nouveau virus et un meilleur suivi du rétablissement des patients atteints du virus Corona sont nécessaires.

Les experts disent qu’il existe plusieurs explications à la réinfection de patients qui se remettent du virus, car il est possible que les corps de ceux qui se sont rétablis du virus n’aient pas été en mesure de construire suffisamment d’anticorps contre le virus pour développer une immunité contre lui, pendant la période de récupération.

Il peut également s’agir d’un virus « biphasique », ce qui signifie qu’il peut s’arrêter, pendant une période, avant de provoquer de nouveaux symptômes pour le patient. Le 21 février, un hôpital de Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine, a retenu un patient 10 jours après son départ de l’hôpital.

Li Shuizhong, directeur adjoint du Centre des maladies infectieuses de l’hôpital de Chine occidentale, a expliqué à un journal local que « les hôpitaux testent le virus en examinant des échantillons du nez et de la gorge, avant de décider de drainer le patient, mais les nouveaux tests ont détecté le virus par des contrôles dans les voies respiratoires inférieures ».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page