Monde

Chine : l’économie numérique cartonne au cours de la dernière décennie

L’économie numérique chinoise est passée de 11 trillions de yuans (1,65 trillion de dollars) à plus de 45 milliards de yuans.

Entre 2012 et 2021, l’économie numérique chinoise est passée de 11 trillions de yuans (1,65 trillion de dollars) à plus de 45 milliards de yuans. Une expansion rapide, matérialisée également par la part de l’économie numérique dans le Produit intérieur brut (PIB), laquelle est passée de 21,6% à 39,8% au cours de cette période. À ce titre, le ministère de l’Industrie et des technologies de l’information rappelle que la Chine a accéléré la construction d’infrastructures numériques.

En effet, le pays a mis en place «les installations de réseau les plus grandes et les plus technologiquement avancées au monde», ajoute le ministère, soulignant que ces dernières couvrent les villes au niveau préfectoral, avec des réseaux de fibre optique, et disposent de 1,7 million de stations de base 5G. Le pays a aussi accéléré l’intégration des mégadonnées et de l’intelligence artificielle dans des secteurs comme l’énergie, les soins médicaux, les transports, l’éducation et l’agriculture, a poursuivi le ministère.

En 2021, la production de valeur ajoutée des principaux opérateurs du secteur de l’information électronique a augmenté de 15,7% en glissement annuel, atteignant un niveau record en une décennie, tandis que les revenus des services de logiciels, technologies de l’information, Internet et services connexes ont également enregistré une croissance à deux chiffres, précise le ministère.

Par ailleurs, la Chine vient de publier un plan d’action visant à faciliter la numérisation de l’industrie des biens de consommation alors que le pays œuvre à renforcer l’intégration des économies numérique et réelle et à répondre à la demande des consommateurs.

Le pays vise à réaliser une amélioration notable de l’intégration et de l’application des technologies numériques dans l’industrie des biens de consommation d’ici 2025, selon le plan publié conjointement par cinq départements gouvernementaux, dont le ministère de l’Industrie et des technologies de l’information.

La poursuite de l’intégration et de l’application des technologies numériques contribuerait à améliorer l’offre de biens de consommation, à élargir les chaînes industrielles, à renforcer la valeur ajoutée de l’industrie et à encourager les entreprises à renforcer l’innovation numérique dans leurs programmes de recherche et de développement, a indiqué le ministère.

Sami Nemli avec MAP / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page