Monde

CES LAS VEGAS : La participation marocaine suspendue

Au 10 décembre, ce sont plus de 1 900 exposants, 2 400 membres des médias; 195 entreprises, 77 Intermarques, 66 meilleurs détaillants et plus de 200 marques de véhicules en provenance de 160 pays qui se sont déjà inscrits. Selon la Consumer Technology association, organisatrice de l‘événement, la sécurité, la sûreté et la santé seront au cœur de la prochaine édition. Du côté marocain, on ne sait pas encore si les frontières seront ouvertes à temps.

La Consumer technology association (CTA)® vient d’annoncer qu’au cours des 10 premiers jours de 2021, plus de 200 entreprises supplémentaires se sont inscrites pour exposer et que 10 000 participants supplémentaires se sont inscrits pour assister en personne au CES® 2022 à Las Vegas, du 5 au 8 janvier prochain. Cenntro Automotive, HTC, Micron, NVIDIA, TikTok et d’autres sont les dernières sociétés à annoncer leur participation présentant des technologies de pointe et des lancements de produits. «L’excitation continue de croître à mesure que nous nous rapprochons du moment où les innovateurs technologiques les plus influents au monde rencontrent en personne les clients, les médias, les investisseurs et les décideurs», a déclaré Gary Shapiro, président et chef de la direction du CTA.


Plus de 1900 exposants déjà inscrits
«Nous sommes ravis d’accueillir désormais plus de 1 900 exposants du monde entier pour montrer comment la technologie améliore nos vies et transforme les industries». Plus de 2 400 membres des médias se sont maintenant inscrits pour assister au CES en personne et prévoient d’interagir avec des marques comme Amazon, AMD, Boston Consulting, Hyundai, IBM, Intel, LG Electronics, Magna, Meta, Microsoft, Oracle, Panasonic, Procter & Gamble, Qualcomm, Razer, Samsung Electronics, Scosche, Sierra Space, Sony et plus encore. Un répertoire complet des exposants et des plans d’étage peuvent être consultés sur CES.tech. Le CES 2022 proposera de nouvelles catégories, notamment Food Tech, Space Tech et NFT. Le secteur automobile connaît une croissance record et compte plus de 200 exposants, une augmentation de 30% par rapport au CES 2020. Plusieurs nouvelles entreprises seront présentes, dont TuSimple, qui présentera son semi-camion autonome, et VinFast, un constructeur automobile vietnamien pour la première fois.  Au total, donc ce sont plus de 1900 exposants, 2400 membres des médias; 195 entreprises, 77 inter-marques, 66 meilleurs détaillants, plus de 200 marques de véhicules, en provenance de 160 pays, qui feront le déplacement. La sûreté, la sécurité et la santé sont une priorité au CES.

Le CTA continuera de surveiller et d’évaluer la situation sanitaire et pourrait annoncer des protocoles supplémentaires à l’approche du salon. La CES a annoncé très tôt que les participants devaient être entièrement vaccinés avec un vaccin approuvé par la FDA ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ceux qui ne pourront peut-être pas se rendre à Las Vegas pourront accéder au CES par voie numérique. L’inscription pour un accès numérique uniquement est ouverte le 9 décembre. Les dernières informations sur les protocoles de santé du CES sont disponibles sur CES.tech. Détenu et produit par le CTA, le  CES 2022  réunira l’industrie technologique en personne et par voie numérique, du 5 au 8 janvier 2022, avec les  Media Days qui aura lieu les 3 et 4 janvier 2022. Le public mondial aura accès aux grandes marques et startups, ainsi qu’aux leaders et défenseurs de l’industrie les plus influents au monde. Depuis 55 ans, le CES est la scène mondiale de l’innovation, et le CES 2022 offrira aux entreprises du monde entier, grandes et petites, l’occasion de lancer des produits, de créer des marques et de nouer des partenariats.

La participation marocaine suspendue à l’ouverture  des frontières
A signaler que du côté marocain, «on se prépare aussi, même si on ne sait pas si les frontières seront ouvertes le moment venu», déclare une source proche de l’organisation. En tout cas, 12 startups ont été présélectionnées, par le Cluster électronique, mécanique et mécatronique du Maroc (CE3M), le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) et le Consulat général des Etats-Unis à Casablanca, pour prendre part à l’événement.

Douze startups marocaines dans l’attente

Il s’agit d’Atlan Space, qui a développé une intelligence artificielle pour imiter le navigateur humain à bord de drones. Elle est suivie de Casky, qui a développé une solution matérielle (IoT) et logicielle (mobile apps) pour fabricants et distributeurs dans le but de garantir la sûreté des utilisateurs des deux-roues. En troisième position vient Urals, qui a deux projets à son actif : un micro engins de chantier électriques opérés à distance et un équipement de protection individuelle (EPI). La quatrième présélectionnée est Devcorp qui a développé une caméra connectée innovante couplée à une IA et un back-office de gestion pour détecter plusieurs informations dans un espace.  En cinquième position, on trouve Atarec qui propose sa solution brevetée Weave Beat, qui ambitionne de convertir l’énergie hydraulique de la mer en électricité. La sixième sélectionnée est la startup OB Electronique, qui propose la conception et la fabrication d’un équipement ECG mobile et connecté. En septième position, la startup Siana, qui est une solution de supervision et de maintenance prédictive, basée sur l’IA.Ensuite, il y a Brainhub, qui propose un coach sportif physique virtualisé basé sur l’IA. I-Sense, un projet visant à rendre l’IOT plus accessible et plus facile à gérer,  est classée en neuvième position. La dixième sélectionnée est Melascann, qui est une application mobile de prévention médicale dotée d’une fonctionnalité de diagnostic des mélanomes de la peau, basée sur l’intelligence artificielle (machine learning). L’avant-dernière startup présélectionnée est Enercontrol qui fournit des solutions technologiques de pointe répondant aux besoins des particuliers et des industries, dans les domaines de télémétrie, efficacité énergétique et villes intelligentes. Las but not least, la douzième et dernière startup, qui fera potentiellement partie de la délégation marocaine qui fera sa quatrième participation au Ces Las Vegas, est Li-Sol, une solution de stockage et de gestion d’énergie résidentielle.

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page