Monde

Canicule : En Italie, les shorts bermuda interdits pour les chauffeurs de taxi

Le dress code qui devient un motif d’infraction, c’est exactement ce qui se passe en Italie et plus exactement à Milan où les chauffeurs de taxi font les frais d’une règle édictée par le règlement régional approuvé en 2016 dans la capitale économique.

Au moment où le mercure ne cesse de grimper dans le pays comme à l’échelle européenne, les professionnels du secteur n’ont d’autre choix que de subir cette canicule dans des conditions de travail extrêmes. Effectivement, les températures avoisinent les 35°C ces derniers temps.

Or, la réglementation est claire : les chauffeurs de taxi n’ont pas le droit «de porter de débardeurs, pantalons courts, claquettes et survêtements de sport». Ceux qui enfreignent ce code encourent une amende de 110 euros en plus d’un rappel à la loi finissant en commission disciplinaire et risquant également une suspension temporaire.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page