Culture

SNRT/2M. Une ardoise de 100 MDH

La chaîne d’Aïn Sebâa ne diffuse plus les matchs de la Botola Pro comme cela a été le cas en 2010. Une source proche du dossier à la SNRT a affirmé aux « Inspirations ÉCO» que 2M traînerait 100 MDH constituant les arriérés de paiement depuis 2011. La  deuxième chaîne  vit une crise financière critique du fait de la réduction du chiffre d’affaires publicitaire. 2M souffre aussi de la suspension partielle de la subvention publique suite aux relations tendues avec le gouvernement liées à la ligne éditoriale de la chaîne d’Aïn Sebâa.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page