Culture

Littérature : quelques ouvrages en prélude au SIEL

Vous l’aurez compris, les évènements font leur grand retour, entre Jazzablanca, Gnaoua ou encore Moga festival, pour ne citer que ceux-là, cette année, la culture ne sera pas en reste. Et qui dit culture, dit forcément Salon international du livre, qui aura lieu du 2 au 12 juin prochain, avec un petit changement cette année, puisque le rendez-vous incontournable des mordus de lecture aura lieu à Rabat. A cet effet et à quinze jours du lancement du SIEL, la Rédaction des Inspirations Éco a sélectionné pour les amoureux de cette odeur de papier vieilli, de cet enthousiasme palpable à chaque fois que l’on tourne une page, ou encore de cette page que l’on écorne, pour toutes celles et ceux qui font de la résistance aux livres audios ou encore aux PDF à télécharger sur internet, voici quelques ouvrages à lire ou à relire avant d’aller découvrir ce que nous réserve, cette année, le salon. 

Jalil Bennani «Des Djinns à la psychanalyse»
Si vous cherchez un ouvrage qui renseigne sur les pratiques populaires dans le traitement des symptômes présents chez les personnes souffrant de pathologies psychiques, cet ouvrage est un incontournable. «Des Djinns à la psychanalyse, nouvelle approche des pratiques traditionnelles et contemporaines» est le nouvel ouvrage du psychiatre et psychanalyste Jalil Bennani, paru récemment aux éditions «les Presses du réel» et publié dans la collection «Al Dante».


Ventilé en six parties, ce livre de 165 pages (format moyen) expose une analyse de fond. Le psychanalyste propose des outils pour une approche de l’être humain dans sa globalité à partir d’un contexte et des situations particulières, proposant des pistes de réflexion qui permettent d’articuler le discours des croyances à ceux des discours de la science et du langage.

«Hot Maroc» le petit nouveau de Yassin Adnan
Figure incontournable du journalisme au Maroc, Yassin Adnan revient avec un ouvrage qui parle du traitement de l’information et plus précisément des “fake-news”. Ce livre est l’histoire d’un antihéros, Rahhal, personnage insignifiant, lâche et timoré qui, par le biais des réseaux sociaux, règle ses comptes avec ses «ennemis intimes», c’est-à-dire toute personne ayant mieux réussi que lui.

Son immense aptitude à nuire par claviers interposés est découverte et appréciée à sa juste valeur par les services de sécurité. Et le voilà soudain contraint d’utiliser ses talents de blogueur pour répandre sur la puissante revue électronique, «Hot Maroc», les rumeurs assassines et les «fake-news» que lui dictent les taupes du gouvernement.

«Brises et vents, Marocaines engagées» de Fawzia Talout Meknassi


C’est un livre engagé auprès des femmes marocaines que nous livre Fawzia Talout Meknassi. A travers le portrait de 30 femmes, l’auteure décrit ces héroïnes avec beaucoup de sensibilité, mettant en exergue leur engagement et leur militantisme envers la société marocaine et pour ses causes.

Réel stimulant pour aller de l’avant afin de construire un Maroc fier de ses femmes combattantes, ce livre est résolument féministe. Pour info, le 24 mai prochain, une séance de signature et une rencontre seront organisées a la librairie Bloom Books & More à Casablanca.

«La poule et son cumin» de Zineb Mekkouar


Nous vous en avions déja parlé dans nos lignes, Zineb Mekkouar a sorti cette année «La Poule et son cumin» , un roman ou il est question de dépeindre la société marocaine à travers le destin entremêlé de deux femmes.

Comme un Maroc à deux niveaux, qui, en surface, montre des avancées concernant la condition de la femme, mais qui, en dessous, laisse entrevoir des décisions et des lois super testostéronées et des attelages bizarres. Dans cet ouvrage, il est aussi question d’avortement clandestin. Un livre qui a tout de même franchi le pas du prix Goncourt.

Éliane Lafarge / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page