Culture

Lever de rideau de la 11ème édition du festival Issni N’Ourgh international du film amazigh

Le coup d’envoi a été donné lundi soir à Agadir à la 11 ème édition du Festival Issni N’Ourgh international du film amazigh (FINIFA) avec le Portugal comme pays invité d’honneur.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la projection du film documentaire « Canarias Amazigh » réalisé par Antonio Bonny et Pablo Rodriguez sur les populations indigènes de l’archipel des Canaries.


Un hommage a été rendu à l’acteur de théâtre et de cinéma amazigh, Abdellatif Atif. Un hommage posthume a été en outre rendu à Ider Yehya, l’un des pionniers de l’industrie cinématographie au Maroc.

 Au programme de cette manifestation organisée en partenariat avec le conseil communal d’Agadir et l’Institut Royal de la Culture Amazighe, avec le soutien du Conseil de la région de Souss-Massa, les festivaliers auront l’occasion de suivre lors du festival Issni N’ourgh (couronne d’or en langue amazighe) une cinquantaine de longs et courts métrages ainsi que des documentaires et des productions vidéo qui vont concourir pour les différents prix en lice.

 Des cinéastes et artistes marocains et étrangers figurent parmi les membres du jury de cette compétition. Concernant la catégorie ‘’ Court et long métrage’’, le jury sera composé de Bouchra Ijourk, Mabrouka Khedir , Laura Perdomo, Aoulia Touir et Darin J.Sallam.

 Pour la catégorie ‘’ Documentaire’’, elle sera composé de Jérémie Reihchebach, Ruth Spaetling et El Khatir Aboulkacem-afulay. Et pour la section ‘’ Film Vidéo’’, on retrouvera Brahim Baouch, Mohammed Elkhattabi, Boubker Oumouli, Azal Belkadi et Shamy Chemini.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page