Culture

Le CESE appelle à l’élaboration d’une stratégie nationale dédiée à la culture

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Nizar Baraka, président du CESE./DR

 
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté à l’unanimité, lors de sa 63e session ordinaire tenue récemment à Rabat, son rapport sur l’économie de la culture sous la présidence de Nizar Baraka.


Le CESE recommande ainsi l’élaboration d’une stratégie nationale relative à la culture et à la création. Il appelle ainsi à considérer la culture comme un levier de développement et à assurer l’accès à la culture en tant que droit.

Dans son rapport, le CESE propose la mise en place d’un nouveau cadre institutionnel dédié à la culture et la mise en œuvre de leviers de développement. Le conseil insiste aussi sur l’éducation dès le plus jeune âge à la culture et à l’art, en renforçant son intégration dans les programmes scolaires et en faisant de l’école un cadre pour la promotion culturelle.

Le CESE suggère également de soutenir les manifestations culturelles à l’instar des festivals, à diversifier les sources de financement de la culture et de la création.
Il encourage l’investissement dans les domaines culturels et de la création à travers un cadre réglementaire et fiscal incitatif et des mécanismes de soutien efficients. 

Il recommande de même le respect des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle par le biais de la lutte contre le piratage, à travers le renforcement de la législation et la révision des missions du Bureau marocain des droits d’auteurs.

Le CESE s’est également prononcé sur les conditions sociales des travailleurs œuvrant dans les domaines de la culture, de l’art et de l’audiovisuel. Il appelle ainsi à leur assurer un accès à la couverture médicale, à la protection sociale et notamment à la retraite et à la protection contre la perte d’emploi.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page