Culture

Festival : Marrakech fait sa musique électro

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Après le cinéma, le rire et la mode, Marrakech accueille un nouveau festival. En effet, la première édition d’Atlas Electronic, festival de musique électronique, est prévu du 1er au 4 septembre.


Marrakech est aussi capitale de la musique. Après le cinéma, le rire et la mode, Marrakech accueille un nouveau festival. En effet, la première édition d’Atlas Electronic, festival de musique électronique, est prévue du 1er au 4 septembre. Depuis toujours, Marrakech  attire l’art, la musique et la mode des quatre coins du monde. La musique électronique s’y répand aussi et la scène marocaine se développe rapidemen.

Atlas Electronic tient son nom grâce à un mélange entre le patrimoine marocain, à savoir les montagnes de l’Atlas et la musique électronique. Le festival aura lieu à Villa Janna, loin de la ville et dans un cadre enchanteur. Selon les organisateurs, Atlas Electronic propose une expérience unique, liant la splendeur de l’espace à la magie d’une musique métissée. Arts visuels, musique et culture seront de la partie avec une programmation incluant le DJ James Holden et maâlem Houssam Guinia, aussi, les DJs DVS1, Roman Flügel, Optimo, Ryan Elliott, Funkineven et le groupe parisien Acid Arab.

James Holden et Maalem Houssam Guinia (fils du défunt Maâlem Mahmoud Guinia) jouerons ensemble à l’ouverture du festival, le 1er septembre, avec un concert exclusif mélangeant musique électronique et gnaoui. Ce festival intégrera aussi une nouvelle catégorie d’arts visuels qu’est le «vjing», terme désignant une performance visuelle en temps réel. Un collectif d’artistes suisses qui œuvrent dans la conception audio-visuelle fera un show dans ce sens.

Atlas Electronic est le fruit d’une riche collaboration entre l’organisateur de festival Karim Mrabti et Triphouse Rotterdam et en partenariat avec Resident Advisor, secretsundaze, Red Light Radio, DJBroadcast, Cartel Amsterdam, Cosmo records, Triphouse Rotterdam, FMR Experience. Atlas Electronic promet un riche métissage de musique électronique contemporaines et d’influences Arabes & Berbères, le tout servi avec panache au pied des monts de l’Atlas.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page