Éco-Business

Valyans : nouvelle configuration de l’actionnariat

Valyans procède à une reconfiguration de son capital en adéquation avec ses valeurs d’entreprise et ses ambitions stratégiques. Objectif: d’accélérer la montée en puissance de Valyans au Maroc et à l’international.

Un nouveau cap stratégique s’ouvre devant le cabinet de conseil Valyans Consulting. L’opérateur vient, en effet, de boucler une opération de management buyout (MBO), par laquelle les cadres dirigeants de Valyans (Partners) font leur entrée dans son tour de table. Cette reconfiguration fait, aussi, de Saadia Slaoui Bennani, PDG de Valyans, l’actionnaire de référence du cabinet. Rappelons que Valyans avait été créée en 2000 par Mohcine Jazouli. En 2018, le fondateur a quitté la présidence et ses instances de gouvernance, en cédant la totalité de ses actions au management.


O Capital revient
Par ailleurs, un autre évènement important accompagne aussi ces faits marquants. Il s’agit du retour, dans le capital de Valyans Consulting, d’un «actionnaire institutionnel de premier plan», annonce-t-on auprès de la société. Il s’agit, en l’occurrence, de O Capital Group, fondé et présidé par Othman Benjelloun, et opérant dans les métiers de la banque (Bank of Africa), de l’assurance (Royal marocaine d’assurance), des télécoms (Medi Telecom Orange) et d’ouvrages de prestige, à l’image du projet de la Tour Mohammed VI.

C’est par le biais de sa filiale de capital-investissement, Interfina, qu’O Capital Group marque son retour dans Valyans «plus de 10 ans après en être sorti, pour asseoir son ancrage continental, en s’appuyant sur l’expertise d’un cabinet à vocation africaine», ajoute le management du cabinet marocain, suite à cette opération. Faut-il le souligner, Valyans est une entreprise à dimension africaine qui propose une offre d’accompagnement allant du conseil stratégique à l’efficacité opérationnelle, en passant par le corporate finance.

«En s’associant à Valyans, O Capital Group confirme sa foi dans le capital humain marocain et sa capacité à incarner les meilleurs standards internationaux», indique la même source.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page