Éco-Business

Transferts MRE: BAM révise à la hausse ses prévisions pour 2021

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Bank Al-Maghrib (BAM) a révisé à la hausse ses prévisions relatives aux transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui devraient s’établir à 71,9 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2021.

Après avoir affiché une forte résilience en 2020, avec un accroissement de 5% à 68 MMDH, les transferts des MRE atteindraient 71,9 MMDH en 2021, puis 73,4 MMDH en 2022, précise BAM dans un communiqué sanctionnant les travaux de la première réunion trimestrielle de son conseil pour cette année.


Par ailleurs, les importations s’accroîtraient à un rythme soutenu, en relation essentiellement avec les hausses prévues de la facture énergétique et des achats de biens de consommation, alors que le redressement des exportations serait favorisé notamment par l’augmentation annoncée des capacités de production de la construction automobile.

En parallèle, les recettes de voyage connaitraient, sous l’hypothèse d’une hausse graduelle des arrivées de touristes étrangers à partir du second semestre de cette année, une progression modérée tout en restant bien en deçà des niveaux d’avant crise, s’établissant à 38,1 MMDH cette année et à 68,2 MMDH en 2022.

Pour ce qui est des opérations financières, les recettes des investissements directs étrangers (IDE) devraient avoisiner 3,2% du PIB après avoir baissé à 2,4% en 2020, fait observer la Banque centrale.

Compte tenu des flux prévus du financement extérieur du Trésor, les avoirs officiels de réserve se situeraient à fin 2021 à 310,3 MMDH, ou l’équivalent de 6 mois et 25 jours d’importations de biens et services, et se renforceraient à fin 2022 à 318,6 MMDH ou 7 mois d’importations de biens et services.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page