Éco-Business

Trafic portuaire : Bonne moisson pour Marhaba 2016

Plus de 1,6 million de passagers ont transité via Tanger Med jusqu’au 15 septembre, selon les statistiques de l’Autorité portuaire Tanger Med.


L’opération Marhaba a été intensive. En attestent le bilan chiffré de la période concernée tel que publié par l’Autorité portuaire Tanger Med (TMPA). En effet, ce sont 1.604.301 passagers en total et 394.651 véhicules qui ont transité via le port Tanger Med, du 5 juin au 15 septembre dernier, traduisant une appréciation de 9% par rapport à la même période une année auparavant. TMSA, qui vient d’arrêter les donnés globales de l’opération, indique dans un communiqué que 866.647 passagers, 235.984 véhicules et 2.192 autocars ont regagné le Maroc via le port Tanger Med, depuis le début de l’opération Marhaba 2016. Ces données reflètent, selon la même source, des hausses respectives de 14%, 13% et de 3% par rapport à la même période de 2015.

Au cours de la même période étudiée, les mouvements vers la sortie via le port Tanger Med ont concerné 737.654 passagers (+3%) et 158.667 véhicules (+3%), ainsi que 1.853 autocars, en baisse de 7%, en glissement annuel. Par ailleurs, le port a enregistré des pics records de 32.499 passagers et 7.724 véhicules en entrée le 31 juillet, et de 32.424 passagers et 6.579 véhicules en sortie le 25 août, précise TMSA, notant que les délais de transit ont connu une nette amélioration par rapport à 2015 avec un temps moyen de transit inférieur à deux heures. Une «performance» qui permet à Tanger Med d’accroître à 47% de sa part de marché pour le trafic passagers (+4% par rapport à 2015) et à 56% pour le trafic véhicules (+3%). Ce port s’accapare aussi 30% des flux de MRE ayant transité via les différents points d’accès nationaux, soit une augmentation de 3%, en glissement annuel, sur la totalité les modes de transport maritime, aérien et terrestre. Cette performance, les responsables de TMSA la lient, d’une part, au renforcement de l’offre de transport maritime, avec le lancement cette année d’une nouvelle compagnie marocaine, et d’autre part, à l’action coordonnée de l’ensemble des services impliqués dans la campagne.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page