Éco-Business

Sociétés cotées : près de 15 milliards de DH d’investissements mobilisés

Les valeurs cotées à la Bourse de Casablanca ont mobilisé une enveloppe globale de 14,7 MMDH à fin 2021. Ainsi l’effort d’investissement reste maintenu avec une hausse de 26,2% du CAPEX.

Une hausse de 26,2% des dépenses d’investissement (CAPEX) a été enregistré en 2021 par les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca. C’est ce que confirme la récente note de BMCE Capital Global Research (BKGR). Au terme du quatrième trimestre de l’année précédente, les valeurs cotées ont ainsi mobilisé un montant global d’investissement de 14,7 MMDH. Dans le détail présenté par les analystes de BKGR, ce montant global est réparti entre les secteurs des télécoms, mines et industrie agroalimentaire. En effet, 38% des investissements ont été drainés par Maroc Telecom, avec une hausse de 62,8% par rapport à 2020, suite à un retour à un niveau davantage normatif de ses investissements, et ce, après une année 2020 teintée par les effets de la crise sanitaire.

Par ailleurs, 18% du montant d’investissement global en bourse ont été brassés par les minières, dont 88% par Managem dans le cadre du développement de ses projets locaux et en Afrique. 9% sont accaparés par LabelVie, suite essentiellement à l’accélération du rythme de développement du Groupe avec l’ouverture de 27 nouveaux magasins en 2021 (après un ralentissement en 2020).

Enfin, 10% des investissements représentent les sociétés spécialisées dans l’agroalimentaire et boissons, principalement Mutandis dont les investissements ont porté sur l’acquisition du brand nord-américain Season. 9,5% de hausse du chiffre d’affaires global Par ailleurs, et au terme de l’année 2021, les sociétés cotées ont enregistré des revenus globaux en progression de 9,5% à 251,6 MMDH (contre 3,2% par rapport à 2019), essentiellement sous l’effet d’un rebond de l’activité des industries (+12,2% à 162,2 MMDH) combinée à une hausse du PNB des financières (+3,7% à 69 MMDH), ainsi qu’à l’amélioration des primes émises brutes du secteur Assurances & courtage (9,1% à 20,5 MMDH).

Par ailleurs, les sociétés industrielles affichent un chiffre d’affaires en bonification de 12,2% à 162,2 MMDH, suite principalement à une appréciation des ventes du secteur des matériaux de construction, notamment TGCC dont les revenus progressent de 61,7% à 3,7 MMDH, de Sonasid (+42,5% à 4,5 MMDH), ayant bénéficié d’un effet prix/volume favorable sur l’ensemble de l’année, et Lafargeholcim Maroc (+17,4% à 8,2MMDH) dont les revenus se bonifient dans le sillage de la hausse des ventes globales de ciment (+14,8% à fin 2021).

Les valeurs financières affichent un PNB en hausse de 3,7% à 68,9 MMDH (contre 7% par rapport à 2019) provenant principalement de BCP (+791 MDH), suite à la progression de 6,8% de la marge d’intérêt à 12,8 MMDH. Bank Of Africa et Attijariwafa bank contribuent également fortement à la hausse du PNB (547 MDH et +522 MDH respectivement). Le chiffre d’affaires du secteur Assurance & courtage ressort en progression de 9,1% à 20,5 MMDH (contre 5,3% par rapport à 2019), profitant de la bonne tenue de l’activité Vie (+15,9% à 7,3 MMDH) observée chez l’ensemble des opérateurs cotées.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page