Éco-Business

Sécurité routière : Mohammed Talal nommé président de la coalition du secteur privé (VIDEO)

Dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale des Nations Unies pour la Sécurité routière, la Coalition Marocaine du secteur privé pour la Sécurité Routière s’est réunie pour dévoiler ses priorités stratégiques en présence des acteurs institutionnels du secteur public et des opérateurs privés du secteur routier.

Tous les membres fondateurs de la Coalition, notamment la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), TotalEnergies Marketing Maroc, La Voie Express, Ama Détergent, Derichebourg/ARMA, Karama Bus, MaroTrans, Sahara Logistic Nord (SLN), Sotragaz, ont à cette occasion adopté une charte qui définit leur engagement collectif en faveur de la réduction du nombre de morts et de blessés sur les routes du Maroc.

Cette charte affirme les valeurs, les principes, les normes éthiques et les responsabilités sur lesquels l’ensemble des membres se sont accordés et qu’ils partagent. Elle définit aussi leurs priorités dans différents domaines tels que la sélection et l’inspection des transporteurs, l’application d’une politique de santé et sécurité au travail, le renforcement des compétences des chauffeurs, la gestion des trajets ou encore le respect des normes techniques des véhicules.

Mohammed Talal nommé à la présidence

La Coalition a également procédé aux nominations de son Président et de son vice-Président, respectivement Mohammed Talal de la Voie Express et Président de la Commission Logistique à la CGEM et Abdesslam Rhnimi, Directeur général de TotalEnergies Marketing Maroc.

Une conférence de presse s’est tenue à l’issue de cette réunion, au cours de laquelle le nouveau Président de la Coalition, Mohammed Talal a déclaré : « Je remercie mes collègues pour leur confiance et je salue l’engagement de tous les membres fondateurs de la Coalition. J’encourage d’autres entreprises à se joindre à nous. La sécurité routière est une responsabilité partagée et une cause que nous devons tous défendre ».

« Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape dans le développement de la Coalition Marocaine du secteur privé pour la Sécurité Routière. Nous sommes fortement engagés pour contribuer à réduire le nombre de morts et de blessés sur les routes du Royaume. Notre vision repose sur la conviction que tout accident n’est pas une fatalité, qu’il peut être évité et que nous devons tous être, en tant qu’opérateurs routiers importants, exemplaires en matière de sécurité routière et encourager l’ensemble du secteur à se doter des standards les plus élevés en la matière », a pour sa part affirmé Abdesslam Rhnimi.

La sensibilisation est à l’ordre du jour !

L’importance de l’éducation à la sécurité routière, qui est inscrite dans la charte et reste une priorité dans le pays, a par ailleurs été rappelée lors de la conférence de presse avec en particulier une présentation des actions réalisées dans le cadre du programme éducatif international VIA, destiné aux collégiens et aux lycéens âgés de 10 à 18 ans, que les membres de la Coalition envisagent de déployer plus largement encore. Dans le cadre du partenariat conclu entre TotalEnergies Marketing Maroc et la Fondation Sanady, ce programme est déjà mis en oeuvre au Maroc dans 14 écoles auprès de 1 500 élèves. Grâce à son format pédagogique, participatif et innovant, il met les jeunes en situation réelle, pour leur permettre d’adopter les bons gestes et les rendre acteurs de leur propre sécurité.

Insistant à son tour sur la sensibilisation, Anouar Benazzouz, Directeur général des Autoroutes du Maroc (ADM) et Président de la Fédération Routière Internationale (IRF), a expliqué comment la signature d’ADM avait évolué à la lumière de l’expérience acquise en matière de sécurité autoroutière : « Grâce aux campagnes de sensibilisation et à tout le travail accompli, nous avons compris qu’il fallait s’adresser à l’usager en lui précisant aussi sa responsabilité. C’est ce qu’exprime notre nouvelle signature « Votre Sécurité, Notre Priorité Commune », qui constitue une sorte de pacte entre l’usager et nous. Il y est question de comportement, d’enseignement, d’éducation et donc de culture de la responsabilité partagée, où chacun doit remplir sa partie du contrat ».

Jacques-Emmanuel Saulnier, Délégué Général de la Fondation TotalEnergies a quant à lui tenu à rappeler que « le travail continu autour des coalitions sécurité routière, la distribution gratuite de casques aux motocyclistes ainsi que le programme d’éducation VIA destiné aux jeunes s’inscrivent pleinement dans la dynamique des actions de TotalEnergies en faveur de la sécurité routière ».

Et Susanna Zammataro, directrice générale de l’IRF, de conclure : « Nous sommes ravis de coordonner ce travail et d’engager de manière proactive le secteur privé dans des initiatives collaboratives et coordonnées dans différents pays du monde. Cela nous aidera collectivement à intensifier nos efforts pour atteindre les objectifs fixés par la nouvelle décennie d’action ».

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page