Éco-Business

S2M : le marché à l’export cartonne

Le groupe S2M a fait preuve d’agilité pour assurer la continuité de son activité. L’opérateur national œuvrant dans les solutions monétiques a réussi à booster son activité à l’international de 40% par rapport à l’année dernière.

L’année 2020 a été inédite à bien des égards, la pandémie de la Covid-19 ayant perturbé les équilibres mondiaux. Les restrictions de déplacement et la distanciation sociale ont changé les habitudes de consommation, faisant émerger de nouveaux modes de vente à distance, auparavant marginaux. Cette transformation soudaine s’est rapidement ressentie dans le secteur du paiement électronique où la demande en solutions de paiement sécurisées et agiles a fortement augmenté. La société S2M est restée à l’écoute de ses clients pour répondre à cette demande. «Pour cela, nous avons dû faire preuve d’agilité, d’une part pour nous adapter aux nouvelles conditions de travail et, d’autre part, pour développer une nouvelle approche de collaboration avec nos clients, faisant ainsi preuve de forte résilience en cette période de crise», affirme d’emblée Aziz Daddane, président du directoire de S2M.


Adaptation et continuité de l’activité
Il faut rappeler que S2M produit près de 60% des cartes bancaires en circulation au Maroc. Afin de permettre aux Marocains de continuer à jouir des services bancaires liés à la carte, l’opérateur a repensé son organisation pour assurer la production dans le strict respect des règles sanitaires. Quant aux activités d’implémentation des solutions de paiement électronique, elles ont nécessité un autre type de mesures. «Pour les activités assurées auprès de nos clients et nécessitant de ce fait des déplacements à l’international, nous avons repensé notre processus et nos méthodes de travail pour continuer à délivrer, à distance, nos solutions dans les meilleures conditions de qualité et de coût», explique le top manager de S2M. C’est cela, ajoute notre source, qui a permis à l’entreprise d’honorer ses engagements vis-à-vis de ses partenaires et de booster la croissance de cette activité de plus de 40% par rapport à l’année dernière.

L’export en force
Côté performances financières, et malgré les restrictions de déplacement à l’international, la «résilience de sa force commerciale, l’engagement de ses équipes et la confiance instaurée auprès de ses marchés de référence» ont permis à S2M d’augmenter son chiffre d’affaires de 14% et de porter la part de l’export dans ce dernier à 61% au cours de l’année 2020, contre 55% en 2019. «Cette performance nous conforte dans notre stratégie de développement à l’international pour adresser de nouveaux marchés et conquérir de nouveaux pays», souligne Daddane.

La digitalisation pour préparer l’après-crise
Présent dans une cinquantaine de pays sur quatre continents, S2M est convaincu que la digitalisation et l’intelligence artificielle continueront à être des leviers majeurs de la relance économique, «domaines vers lesquels nous avons orienté, depuis deux ans maintenant, notre stratégie de développement produit axée sur le paiement digital avec des technologies innovantes sur les différents canaux», assure le président du directoire de S2M. Un choix qui s’est avéré payant, puisqu’il lui a permis de rester résilient pendant cette crise et d’être confiant quant aux perspectives de croissance.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page