Éco-Business

Résultat en amélioration de la BMCI 

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Depuis le début de l’année, le titre BMCI s’est déprécié de 7,97%, contre un repli de 17,16% une année auparavant./DR

La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) a affiché un résultat semestriel en amélioration, selon les analystes de BMCE Capital Bourse. En effet, malgré la régression du produit net bancaire (PNB), la capacité bénéficiaire de la banque, cotée à la Bourse de Casablanca, profite de l’allègement de 31,6% du coût du risque à 331,2 MDH.


Ainsi, le résultat net part du groupe (RNPG) s’apprécie de 17,4% à 259,5 MDH, tandis que le résultat social de la banque baisse de 5,5% à 258,8 MDH, intégrant une charge d’impôt plus importante (+61,1% à 98,7 MDH).

Du côté des réalisations commerciales, les analystes financiers soulignent une hausse d’1,4% des crédits à la clientèle à 49,2 MMDH, provenant à 80,4% de l’activité sociale (contre 82,2% au 31/12/2015) dont les encours baissent de 0,8% à 39,6 MMDH. 

En parallèle, les dépôts consolidés augmentent d’1,2% à 42,6 MMDH émanant à raison de 98,5% de l’activité sociale, dont l’évolution (+0,6%) intègre essentiellement la croissance de 2,9% des comptes créditeurs, fortement atténuée par la régression de 15,5% des dépôts à terme (DAT) à 3,4 MMDH. 

Pour sa part, l’actif financier à la juste valeur par résultat se replie de 31,2% à 240,2 MDH, sous l’effet du recul des obligations et titres à revenu fixe non cotés (-31,5% à 225,8 MDH). Les actifs financiers disponibles à la vente baissent, quant à eux, de 19,1% à 5,4 MMDH, principalement en raison du retrait de 16,9% des effets publics et valeurs assimilées à 5,1 MMDH.

Sur le plan opérationnel, les analystes de BMCE Capital mettent en avant une baisse de 3,4% du PNB de BMCI à 1,5 MMDH, sous l’effet des replis de la marge d’intérêt (-5,3%) du résultat des activités de marché (-7,8%), à contre-courant du marché. 

Depuis le début de l’année, le titre BMCI s’est déprécié de 7,97%, contre un repli de 17,16% une année auparavant et une régression de 29,12% depuis 2013.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page