Éco-Business

Politique monétaire : vers un nouveau durcissement ?

Fitch Solutions crédite le Maroc d’un taux de croissance de 2,8% en 2023. Jusqu’ici, les diverses prévisions (BAM, HCP, Banque mondiale, ministère des Finances, S&P) oscillaient entre 3,5% et 4,5%. La société relève deux freins importants : l’accélération de la hausse des taux d’intérêt et un ralentissement prononcé en Europe.  En relevant le taux directeur de 50 points de base en septembre, la Banque centrale est restée vague sur ses projets au cours des prochains mois. Ce qu’il faudra retenir,...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page