Éco-Business

PLF 2023 : les professions libérales battent le pavé

C’est un sit-in houleux que prévoient d’organiser, aujourd’hui, les acteurs des professions libérales. Initié par les médecins, l’effet de contagion s’est propagé aux autres corporations concernées, qui parlent désormais d’une seule voix.  Certaines mesures du projet de loi de Finances 2023 continuent de susciter l’indignation, notamment auprès des professions libérales. L’épisode tumultueux avec les avocats ne s’est toujours pas apaisé, que les médecins du secteur privé, opticiens, pharmaciens, vétérinaires, biologistes, comptables, comptables agréés, et dentistes se joignent à la cause,...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page