Éco-Business

Palmeraie Industries & Services : Coup de pouce aux start ups vertes

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Un partenariat en faveur du développement durable. Un prix Palmeraie Industries & Services destiné aux trois meilleures startups.


Avis aux start ups orientées «green» : Palmeraie Industries & Services lance le challenge ! L’opérateur vient en effet d’annoncer avoir conclu un partenariat global avec My Green Africa, «smart-city» immersive de cette manifestation d’envergure, ainsi qu’avec TECH22, immense site technologique de la COP. L’objectif ? Promouvoir et encourager les startups green et décerner le prix Palmeraie Industries et Services aux trois projets qui répondent au mieux aux problématiques de la COP sur un panel de plus de 300 démonstrateurs. Le défi est donc lancé et la remise des prix est prévue le 18 novembre prochain, soit durant la journée de clôture de cette COP22. «Bien plus qu’un espace dédié, My Green Africa est un véritable village grandeur nature mettant en oeuvre quatre principaux leviers de développement durable du continent africain, notamment, l’économie verte, l’économie bleue, l’agriculture verte et la transformation digitale», explique à ce sujet le management de Palmeraie Industries et Services.

Dans le package de ce partenariat tripartite, Tech22 est également partie intégrante. C’est en effet, dans cette «arène technologique de la COP» comme la définit Palmeraie Industries et Services, que de nombreux acteurs et partenaires internationaux se réunissent. Pour l’occasion, cette plateforme accueillera sept «side-events» qui donneront l’opportunité aux meilleures start-ups et PME africaines de présenter à un panel de choix, composé des meilleurs experts mais également de business angels, de fonds d’investissements et investisseurs du monde entier, leurs réflexions et leurs projets en matière de développement durable. Une belle perche tendue, donc, à ces génies du développement durable afin de faire valoir leurs innovations et pouvoir se donner les chances de propulser par là leur business.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page